Sexothérapie

Comme tout autre art corporel tels la danse, le sport, la musique ou le chant, la sexualité s’apprend et se développe tout au long de la vie.

 

Social dance01

Être de bons amants demande des connaissances de son corps, de son sexe, de ses muscles pelviens, de son bassin et de sa respiration.

Cela demande de se connaître avant de vouloir connaître l’autre.

Vivre de la volupté demande de savoir bouger et respirer de manière fluide, de jouer sur les rythmes et les tensions durant la montée de l’excitation sexuelle pour pouvoir s’abandonner.

Le but est d’aimer mieux en associant le plaisir émotionnel au plaisir sexuel dans un partage en harmonie avec sa/son partenaire.

Il s’agira en cas de difficultés sexuelles, d’ apprendre par exemple à avoir accès au  désir  sexuel, à augmenter sa volupté lors de contacts érotiques ou à faire durer son excitation et son plaisir durant les rapports sexuels. Ces habiletés sont développementales et partent de compétences personnelles .

En cas de difficultés relationnelles il s’agira plutôt d’apprendre à se monter “rêvable” amoureusement et sexuellement face à sa/son partenaire, à retrouver l’élan vers l’autre et accueillir son désir. Devenir un bon amant, une bonne amante dans la communication et dans les gestes sont des apprentissages accessibles à chacun.

  

1‘évaluation

L’évaluation terminée, les éléments dégagés sont restitués au client et lui permettent de mieux comprendre la logique de son fonctionnement.

Une fois le diagnostic établi,  et  selon la  demande, il est alors possible de poursuivre avec une thérapie sur un projet réaliste et réalisable visant à améliorer la sexualité.

 

2 Prendre du temps

Cela demande de prendre un peu de temps régulièrement pour soi, pour développer de nouvelles habiletés et peu à peu créer de nouveaux automatismes plus voluptueux et satisfaisants.

La posture et les mouvements influencent les canaux sensoriels, les représentations et le désir. Comme tout art corporel cela ne s’apprend pas par des discours mais dans la pratique.

 

3 L’apprentissage et les Exercices réguliers

L’efficacité du traitement est influencée par l’exercice régulier de nouveaux apprentissages indispensables au développement d’une sexualité plus épanouie.

Apprendre à prolonger son excitation sexuelle dans la conscience, en jouant sur la respiration et dans des mouvements ondulatoires du bassin et du haut du corps, aura une conséquence directe sur la perception de plaisir.

 

Accès réservé